BAROMETRE NEGATIF (du 03 au 10 octobre 2011)

BAROMETRE NEGATIF (du 03 au 10 octobre 2011)

297
0
PARTAGER

MONCEF BELKHAYAT : Fidèle à son habitude, le ministre de la jeunesse et des sports est
au centre d’un nouveau scandale: il aurait attribué la somme de 250 millions de centimes pour l’organisation de son trophée d’athlétisme à Tanger. On reproche au ministre de ne pas avoir respecté les règles en vigueur et d’avoir versé cette somme à l’association dirigée par El Guerrouj qui, dans ses statuts, ne mentionne pas s’occuper de volet sportif dans ses activités. Le ministre n’accorde guère d’importance aux critiques d’où qu’elles viennent.

AHMED AKHCHICHEN : Le ministre de l’éducation nationale fait face de nouveau et à peine l’année scolaire entamée à de nouvelles grèves des enseignants qui promettent autant de journées de débrayage que l’an passé pour faire aboutir leurs revendications. Rappelons que l’an passé, la situation avait été telle à cause des mêmes mouvements que l’on avait frôlé une année blanche et que seul un rattrapage avait permis de l’éviter. 

MOHAMMED MBARKI : L’ancien ministre et directeur général actuel de l’Agence de l’Oriental vit des moments difficiles devant les tribunaux et la presse avec son épouse qui l’accuse de violence et de l’avoir même essayé de la tuer. S’exprimant dans plusieurs supports médiatiques et présentant même des preuves de ces mauvais traitements, photos à l’appui, l’épouse en question compte parvenir à une sévère condamnation de son mari, d’autant plus qu’elle mobilise autour de son affaire, plusieurs organisations de défense des droits de la femme.

Actu-maroc.com_____________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires