BAROMETRE NEGATIF (du 07 au 10 novembre 2012)

BAROMETRE NEGATIF (du 07 au 10 novembre 2012)

327
0
PARTAGER

BASSIMA HAKKAOUI: La seule ministre du gouvernement, en charge de la famille et de la solidarité n’est toujours pas intervenue dans la controverse sur la décision du ministre de la justice de ne plus autoriser l’adoption par des étrangers d’enfants marocains. Les deux ministres appartenant au parti islamiste semblent être d’accord sur cette mesure impopulaire.

ABDELATIF OUAHBI : Le chef du groupe parlementaire du PAM au parlement est vivement critiqué pour avoir tenu lors d’une séance du parlement, des propos tendancieux sur les berbères. Les mouvements amazigh ont crié au scandale alors qu’au sein du parti de ce dernier , plusieurs voix se sont élevées contre les propos de leur chef de groupe.

LES FILS BASRI: TAOUFIK ET KHALID sont poursuivis actuellement devant les tribunaux pour avoir causé des accidents de la circulation et des délits de fuite. Les deux fils de l’ancien ministre de l’intérieur qui sont en liberté provisoire risquent la prison au terme de leurs jugements qui auront lieu respectivement à Tetouan et Casablanca. Autrefois, ils n’auraient pas été inquiétés.

Actu-maroc.com _____________________

 

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires