BAROMETRE NEGATIF (du 08 au 10 Janvier 2013)

BAROMETRE NEGATIF (du 08 au 10 Janvier 2013)

338
0
PARTAGER

ABDELATIF MAÂZOUZ: Le ministre en charge des RME, les résidents Marocains à l’étranger est critiqué par les associations de ces derniers de n’avoir rien fait pour empêcher les autorités néerlandaises de ponctionner les pensions des retraités marocains retournés au pays de près de 40 %. Cette affaire déclenchée au début de l’année n’a fait l’objet d’aucun suivi de la part de ce ministère chargé en principe de la défense des droits des migrants marocains.

LAHCEN DAOUDI: le ministre de l’enseignement supérieur a été mal inspiré de faire comme son collègue des travaux publics pour publier une liste de tous les étudiants résidant dans les cités universitaires afin de dénicher ceux issus de familles aisées. Une mesure peu convaincante et naïve qui répond à la volonté des ministres islamistes d’encourager la transparence. Cette mesure ne cache pas le plus important, le retard accumulé dans la réforme de l’enseignement supérieur plus urgente.  

SALIM CHEIKH: Le DG  de 2M est dans le collimateur du premier ministre ainsi que sa directrice de l’information qu’il voudrait bien voir partir. Récemment et pour montrer sa mauvaise humeur, Abdelilah benkirane a refusé de faire une déclaration au micro de cette chaîne estimant qu’elle faisait mal son travail et qu’elle couvrait de manière insatisfaisante ses activités. Apparemment le malentendu est parti pour durer et le premier ministre a la dent dure contre ce qui lui déplait.

Actu-maroc.com _____________________

 

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires