BAROMETRE NEGATIF (du 10 au 12 fevrier 2013)

BAROMETRE NEGATIF (du 10 au 12 fevrier 2013)

397
0
PARTAGER

 

KARIM GHELLAB: Le président de la chambre des représentants est critiqué pour avoir dépensé une coquette somme dans l’achat de plusieurs dizaines de berlines de luxe destinées au membre du bureau de la 1ère chambre. Ces dépenses ne font pas l’unanimité au sein de celle-ci et les députés de différentes formations estiment que leur président devrait donner l’exemple en cette période d’austérité.

MEHDI QOTBI: Le président de la Fondation Nationale des Musées se paye actuellement une campagne médiatique à moindres frais pour flatter son égo et parler de son action qui n’a pas encore commencé près de deux années après sa nomination. L’écran de fumée ne passe pas inaperçu pour un homme au verbe facile connu pour parler pour ne rien dire … et surtout rien faire.

NOUREDINE SAIL : Le directeur du Centre Cinématographique Marocain, organisateur du festival national du film, est dans le collimateur du ministre de tutelle, celui de la communication. Islamiste convaincu, ce dernier estime que l’argent du contribuable ne doit pas être organisé dans l’organisation de soirées dans lesquelles l’alcool coule à flots et où sont invitées des prostituées.

Actu-maroc.com ______________________

Commentaires