BAROMETRE NEGATIF (du 13 au 17 mars 2012)

BAROMETRE NEGATIF (du 13 au 17 mars 2012)

352
0
PARTAGER

BASSIMA HAKKAOUI: La ministre de la famille ne fait pas l’unanimité. Les mouvements de femmes se sont déchainés contre elle à l’occasion de la journée du 8 mars. Il lui est reproché notamment de traîner les pieds dans la gestion des dossiers où le Maroc marque un retard dans l’application des conventions internationales déjà signées.

SAMIR ABDELMOULA: Le propriétaire des compagnies maritimes Comarit/Comanav dont des navires ont été saisis comptait sur ses amis du PJD pour l’aider à renflouer son groupe. Il n’en sera rien bien qu’il soit membre du parti islamiste. Du coup, une compagnie italienne
se propose d’exploiter les lignes en prévision de la saison du retour des RME. Une perte colossale pour l’armateur marocain.

SALIM CHEIKH: Le DG de 2 M est de plus en plus critiqué par le personnel de la deuxième chaîne à cause des pertes d’audience au profit de Medi 1 TV. Il lui est reproché de manquer d’initiatives pour enrichir les programmes se contentant de vivre sur le passé glorieux
qui ne rapporte plus rien et de conduire le support droit dans le mur surtout que l’état a décidé de lui réduire la subvention.

Actu-maroc.com_____________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires