BAROMETRE NEGATIF (du 15 au 17 Décembre 2012)

BAROMETRE NEGATIF (du 15 au 17 Décembre 2012)

357
0
PARTAGER

 

MUSTAPHA RAMID: Le ministre de la justice et des libertés publiques est au centre des accusation des organisations de droits de l’homme qui font état d’une nette augmentation des violations des droits de l’homme depuis l’arrivée du gouvernement Benkirane. Le ministre nie tout en bloc et affirme tout le contraire parlant de progrès.

MOHAMMED EL OUAFA: Le ministre de ‘l’éducation est toujours très mal accueilli lors de ses déplacements par les enseignants. Récemment à ESSAOUIRA, ils étaient plusieurs centaines à lui crier  » dégage » ce à quoi le ministre a répondu qu’il n »attendait que cela et qu’ils devaient patienter encore un peu.

KHADIJA ROUISSI: La députée du PAM a piqué une grosse colère au parlement lors d’une réunion d’une commission. Elle a hurlé de violents propos à l »égard du premier ministre aux cris de  » Benkirane est un assassin  » . Il a fallu l’intervention de ses pairs du même parti pour la calmer.

 

 

Actu-maroc.com _____________________

 

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires