BAROMETRE NEGATIF (du 17 au 21 fevrier 2012)

BAROMETRE NEGATIF (du 17 au 21 fevrier 2012)

334
0
PARTAGER

KHALID ALIOUA: L’ancien ministre de l’USFP et ancien PDG du CIH est dans de mauvais draps. Il pourrait à son tour être poursuivi par la justice à la suite de l’enquête menée par les magistrats de la cour des comptes qui ont relevé de nombreux dépassements dans sa gestion de cette banque. Khalid Alioua menace à son tour de donner les noms d hauts responsables qui ont profité illégalement des largesses de cette banque.

AHMED LAHLIMI: Le Haut Commissaire au Plan risque de voir son institution disparaître prochainement en vertu  d’une décision prise par le gouvernement qui souhaite voir le HCP regagner le département des finances. Il faut dire que le haut Commissariat au Plan dérange beaucoup avec ses analyses qui ne collent pas toujours avec celles du ministère des finances et de Bank El Maghrib. Sa disparition sera un coup dur pour Lahlimi.

LAHCEN HADDAD:
Le ministre du tourisme ne cesse de traîner des casseroles. Il est maintenant au centre d’un scandale électoral puisque son assistant lors des dernières élections a été surpris en train de corrompre des électeurs pour voter en faveur de l’actuel ministre MP. Celui-ci est poussé vers la sortie alors que plusieurs voix au sein même de son parti lui demandent de démissionner du gouvernement. Chose que le ministre n’envisage pas pour le moment.

Actu-maroc.com_____________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires