BAROMETRE NEGATIF (du 18 au 24 octobre 2011)

BAROMETRE NEGATIF (du 18 au 24 octobre 2011)

419
0
PARTAGER

AHMED AKHCHICHENE : Le ministre de l’éducation nationale compte à quelques jours de la fin de sa mission intenter des procès à plusieurs sites électroniques d’information pour avoir dénigré le Plan d’Urgence qu’il a initié.
Mais le ministre qui connait bien le journalisme pour l’avoir enseigné ignore-t-il qu’il lui est pratiquement impossible de le faire en raison du statut juridique de ces sites ou de son absence ?

JAMEL DEBBOUZE : L’humoriste que l’on dit riche est malmené dans les medias par le comédien Abderraouf qui a participé au Festival du Rire organisé à Marrakech par le premier et sa société de production. Objet du conflit: Abderraouf reproche à l’équipe de Debbouze de ne pas lui avoir versé la totalité de son cachet et qu’il manque 6.000 dh qui ne lui ont pas été versés. Abderraouf aurait reçu des menaces pour se taire.

NOUREDDINE SAIL : Le DG du Centre Cinématographique Marocain  qui a ordonné aux propriétaires de salles de cinéma de s’équiper en matériel numérique menace de fermeture toutes les salles de cinéma du pays qui survivent encore. Montant des transformations : 1.500.000 dh qu’il faudra débourser pour passer au numérique à défaut de quoi ce sera la fermeture pure et simple. Le compte à rebours a commencé pour tous.

Actu-maroc.com_____________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires