BAROMETRE NEGATIF (du 19 au 21 novembre 2012)

BAROMETRE NEGATIF (du 19 au 21 novembre 2012)

333
0
PARTAGER

LAHCEN DAOUDI: Le ministre de l’enseignement supérieur est sur la sellette pour la mauvaise gestion des cités universitaires après des révélations faisant état d’une chambre occupée par la famille d’un ministre du gouvernement actuel. Un mouvement de protestation généralisée s’est installée pour exiger que les chambres des cités universitaires soient attribués aux étudiants les plus démunis.

SAID AMESKANE; Le numéro 2 du Mouvement Populaire dont il assure l’intérim au secrétariat général se voit reprocher par les députés du parti un manque d’initiative et d’autorité dans les relations entre les ministres du parti et les représentants au parlement. Ces derniers reprochent aux premiers de ne pas être à la hauteur de leurs responsabilités et appellent à leur changement au cours du prochain remaniement.

YOUNES MOUJAHID: Le secrétaire général du syndicat de la presse nationale ne ferait plus l’affaire selon de nombreux militants. Il faut dire qu’il s’est usé dans cette fonction pour laquelle il a rempilé à trois reprises. Un vent de changement s’impose estiment les journalistes du syndicat le plus représentatif de la profession qui estiment que l’actuel secrétaire général devrait céder son poste à quelqu’un de plus combatif et actif.

 

Actu-maroc.com _____________________

 

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires