BAROMETRE NEGATIF (du 19 au 24 septembre 2011)

BAROMETRE NEGATIF (du 19 au 24 septembre 2011)

346
0
PARTAGER

OMAR BAHRAOUI: A peine revenu du Canada où il vit, l’ancien maire de la capitale a créé une crise au sein de son ancien parti, le Mouvement Populaire qui a enregistré la défection d’une vingtaine de conseillers de la capitale qui entendent protester ainsi contre une éventuelle candidature de Bahraoui aux législatives dans la capitale. Son retour a réveillé les vieux démons du temps où il présidait le conseil de la capitale.

MOHAMMED BEKKALI : Ce député de la ville de Taounate, membre du RNI, a crée un scandale au parlement en s’y présentant complètement saoul en pleine séance sur les élections. Sa présence n’est pas passée inaperçue et les députés islamistes du PJD se sont jetés sur l’occasion pour créer au scandale. Le parti du RNI a pris les mesures disciplinaires qui s’imposaient et l’a exclu de ses rangs.

DALIL GUENDOUZ  : Succombant à son tour au charme des berlines allemandes comme l’Audi, le directeur général de l’office des aéroports déjà fortement contesté par les syndicats, vient lui aussi d’en acquérir un modèle relativement cher par ces temps de crise. de quoi alimenter une nouvelle polémique au sein de cet établissement qui ne s’est pas encore relevé des frasques de la précédente direction et de sa calamiteuse gestion.

 

Actu-maroc.com_____________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires