BAROMETRE NEGATIF (du 30 août au 05 septembre 2011)

BAROMETRE NEGATIF (du 30 août au 05 septembre 2011)

324
0
PARTAGER

MOHAND LAENSER : Le secrétaire général du Mouvement Populaire, déjà en butte à des difficultés avec ses adversaires au sein du parti qui le critique pour sa gestion, subit actuellement les foudres de nombreux contestataires pour sa manière de délivrer les accréditations pour les élections législatives, les fameuses « Tazkiyates », objets de toutes les convoitises en cette période pré-électorale. Il lui est notamment reproché des pratiques de favoritisme et de clientélisme pour l’octroi de ces accréditations.

ABDESLAM AHIZOUNE : Cette fois-ci ce n’est pas pour les conflits sociaux au sein de Maroc Telecom que son PDG chute au baromètre mais pour sa qualité de président de la fédération d’athlétisme avec la piètre prestation de nos athlètes aux championnats du monde en Corée du Sud. La moisson enregistrée fait craindre une déroute qui remettrait en question l’opération de sauvetage censée être menée par Ahizoune.

NAJIB BENAMOUR : Le très discret DG de la Caisse de Compensation en a étonné plus d’un avec la récente campagne de communication de son établissement qui passe actuellement sur les medias audiovisuels pour expliquer sa mission. De nombreux observateurs s’interrogent sur l’opportunité de cette opération alors que les finances de la caisse sont au plus mauvais point d’autant plus que cet établissement est mal désigné pour mettre en avant sa situation controversée.  

 

 

Commentaires