BAROMETRE POSITIF (du 24 au 27 Septembre 2012)

BAROMETRE POSITIF (du 24 au 27 Septembre 2012)

349
0
PARTAGER

LAHCEN DAOUDI: Le ministre de l’enseignement supérieur a pris le taureau par les cornes pour s’attaquer aux abus dans le monde universitaire. Le dernier responsable a en avoir fait les frais et le directeur général des cités universitaires qui a été limogé pour mauvaise gestion et abus en tous genres. D’autres responsables de la tutelle sont dans le viseur du ministre islamiste.

NIZAR BARAKA: Le ministre de l’économie et des finances se veut toujours aussi rassurant. A chacune de ses sorties, il ne cesse de répéter que le Maroc ne fait que passer par une phase difficile et qu’il n’est pas prêt de connaître une grave crise comme en Europe. Un argumentaire qui tranche avec le pessimisme affiché et entretenu par le patronat.

AHMED KASSAL:: Il sera le premier marocain sous la nouvelle constitution à voir son projet de loi présenté au parlement. Conformément à la nouvelle loi suprême, tout particulier a le droit de présenter un projet de loi. C’est ce qu’a fait ce chef d’entreprise en faveur de la PME, ancien dirigeant au sein de la CGEM, qui connait bien ce domaine. Son initiative fera des émules à coup sûr.

RACHID TAOUSSI: C’est lui qui a été choisi pour remplacer Eric Gerets au lieu de Baddou Zaki donné pourtant favori à cette succession qui a fait couler beaucoup d’encre. Le nouveau coach national avait présenté une excellente feuille de route et fixé des objectifs pour sa nouvelle mission. Il part avec un préjugé favorable pour sa manière de gérer les joueurs.

actu-maroc.com _____________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires