BAROMETRE POSITIF (du 26 au 28 Décembre 2012)

BAROMETRE POSITIF (du 26 au 28 Décembre 2012)

334
0
PARTAGER

ABBES EL FASSI: Il faut s’attendre au retour par la grande porte de l’ancien chef de gouvernement et du parti de l’Istiqlal. Alors que l’on croyait qu’il s’était retiré définitivement de la vie politique et à la retraite, voilà que l’on parle de lui pour le poste prestigieux de président de la Cour Constitutionnelle. Abbes El  Fassi n’est plus réapparu depuis le  congrès de son parti à l’issue duqel il a cédé sa place à Hamid Chabat, successeur inattendu.

MOHAMMED OUZZINE: Le ministre de la junesse et des sports est à la recherche du buzz à chaque fois qu’il le peut. Il a annoncé qu’il prendra part à une mission humanitaire organisée par une association pour venir en aide aux populations dans des zones enclavées du Moyen Atlas. le ministre annone qu’il fera partie de l’expédition pour apporter son soutien aux victimes des intempéries.

MOHAMMED ABBADI: C’est le nouveau chef de la jamâa d’El Adl Wa El Ihssan après le décès de son fondateur Cheikh Yassine. Son nom cirulait déjà dans les médias mais il a fallu attendre la décision de la direction collégiale réunie dans un comité d’orientation pour confirmer cette décision. Pourtant l’homme disait qu’il n’était pas fait pour le poste. Une lourde tâche l’attend devant l’objectif de l’association de se transformer en partie politique.

KAMAL LAHLOU: Le vice-résident du Comité national Olympique Marocain a fait une sortie tonitruante et pertinente en affirmant qu’il était contre le principe de l’organisation au Maroc à la fin 2013 , de la finale de la coupe du monde de foot-ball des clubs. Il a estimé que cette compétition allait coûter plusieurs milliards sans résultats concrets pour le pays. La déclaration est courageuse est pourrait donner le la à un vaste débat national sur la question.

 

actu-maroc.com _____________________

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires