Maison Actualités LE BAROMETRE BAROMETRE POSITIF (du 28 novembre au 04 décembre 2011)

BAROMETRE POSITIF (du 28 novembre au 04 décembre 2011)

437
0
PARTAGER

CHEIKH BIADILLAH: Le secrétaire général du Parti Authenticité et Modernité, franc et logique avec lui-même, a très vite annoncé que sa formation ira dans l’opposition sans attendre la suite des événements et un consensus avec les autres partis du G8 dont certains veulent participer au prochain gouvernement dirigé par le PJD et casser ainsi cette alliance. Le PAM a pris les devants en se plaçant comme héraut de l’opposition future au sein du parlement.

TAIEB CHERKAOUI: Le ministre de l’intérieur peut se targuer d’avoir bien accompli sa mission. Ses services ont été à la hauteur lors de tout le processus électoral sans enregistrer la moindre bavure. Walis et gouverneurs ont observé une stricte neutralité alors que les services centraux en charge des élections ont montré leur efficacité.

YASSER ZNAGUI: Le ministre du tourisme a réussi un joli coup avant les élections. Il est en effet l’artisan de l’accord qui a permis le montage financier pour la création du fonds pour l’investissement touristique d’un montant de 2 milliards d’euros auquel ont participé plusieurs pays du Golfe. Ce fonds va relancer la machine de l’investissement et permettre des avancées dans les projets inscrits dans le cadre de la vision 2020.

AZIZ AKHENOUCH: la dernière sortie du ministre de l’Agriculture s’est effectuée en Algérie où le ministre a accompagné une forte délégation lors du salon de l’agriculture d’Alger dont le Maroc était l’invité d’honneur. Bien que candidat aux élections, Aziz Akhenouch a tenu a être du voyage pour poursuivre les efforts de rapprochement entre les deux pays.

actu-maroc.com _____________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here