Bavure meurtrière de l’Otan: le Pakistan exprime sa « fureur » à Washington

Bavure meurtrière de l’Otan: le Pakistan exprime sa « fureur » à Washington

200
0
PARTAGER

Samedi, des appareils de l’Otan ont bombardé deux poste de l’armée pakistanaise non loin de la frontière, l’alliance admettant son erreur et exprimant ses sincères condoléances. Les militaires pakistanais avaient d’abord évoqué 26 morts, mais la ministre Rabbani Khar a finalement annoncé dimanche que 24 soldats avaient péri.

« De telles attaques sont totalement inacceptables, elles démontrent une indifférence totale à l’égard du droit international et de la vie humaine », a dit la ministre à son homologue américaine, selon un communiqué des Affaires étrangères.

Le Pakistan avait déjà interrompu dès samedi le trafic des convois de ravitaillement de la force de l’Otan (Isaf) dont la plus importante partie transite sur son territoire, exigé des militaires américains qu’ils quittent dans les 15 jours une base sur laquelle ils sont présents dans le sud-ouest du pays et menacé de revoir leur coopération en matière de lutte contre le terrorisme.

Islamabad s’est allié à Washington dès la fin 2001 dans sa « guerre contre le terrorisme ». Ses zones tribales frontalières avec l’Afghanistan sont devenues, depuis, le principal sanctuaire d’Al-Qaïda dans le monde et la base arrière des talibans afghans.

Les relations entre les deux alliés s’étaient déjà considérablement détériorées depuis le 2 mai 2011 quand un commando des forces spéciales américaines a été héliporté clandestinement dans le nord du Pakistan où il a tué Oussama ben Laden.

AFP_________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires