BCEAO: le chef pro-Gbagbo démissionne

BCEAO: le chef pro-Gbagbo démissionne

353
0
PARTAGER

Philippe-Henry Dacoury-Tabley a présenté sa démission de lui-même, indique un communiqué publié à la fin du sommet des dirigeants des huit pays membres de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uémoa) à Bamako, dont la BCEAO est la banque d’émission. Il a pris cette décision après avoir entendu « le compte-rendu sur la non-application effective des décisions prises par le conseil des ministres » de l’Uémoa, précise le texte, lu par le président de cette institution financière régionale, Soumaïla Cissé.

Il était reproché à M. Dacoury-Tabley de ne pas avoir appliqué une décision des ministres des Finances de l’Uémoa, prise le 23 décembre à Bissau, de donner à Alassane Ouattara, président ivoirien reconnu par la communauté internationale, tous les pouvoirs de gérer au nom de son pays les affaires liées à cette institution et à la BCEAO. Une telle décision signifie en particulier que M. Ouattara et ceux qu’il a désignés sont les seuls habilités, au nom de leur pays, à avoir accès aux comptes ivoiriens de la banque centrale ouest-africaine.

Or selon une source haut placée proche de l’Uémoa, la BCEAO a autorisé le décaissement de quelque 60 milliards de francs CFA (91,5 millions d’euros) en faveur du régime Gbagbo depuis le 23 décembre.

 

Commentaires