PARTAGER
Une fois de plus, le groupe de télévisions qatari « Be In Sports « , détenteur des droits de retransmission des matchs de la prochaine coupe d’Afrique des nations qui doit se dérouler au Gabon dans une semaine avec la participation du Maroc, a fait monter les enchères d’une manière éhontée, pour accorder le droit aux chaînes publiques marocaines de les diffuser.
Le groupe Qatari a demandé lors des négociations entre les deux parties par moins d’un million de dollars, soit dix millions de dollars pour l’ensemble des rencontres que le royaume compte offrir gratuitement sur le réseau terrestre à tous les marocains qui ne disposent pas des décodeurs du puissant groupe regroupant les chaînes de « Be In Sports » qui a la main mise sur cette compétition et sur le football mondial en général pour se permettre de dicter sa loi à chaque occasion.
Pour l’heure, les chaînes marocaines n’ont pu proposer que 300.000 dollars par match pour se voir opposer un refus poli.
Au même moment et devant cette situation de monopole inacceptable, plusieurs pays ont demandé une enquête sur les conditions dans lesquelles, le président de la CAF, la Confédération Africaine de Football, a cédé les droits pour cette compétition et d’autres à ce groupe pour une période s’étalant jusqu’en 2027, le soupçonnant d’avoir reçu des pots de vin.

Commentaires