Maison A la une BENABDELLAH LIVRE SA DERNIÈRE BATAILLE AU PPS

BENABDELLAH LIVRE SA DERNIÈRE BATAILLE AU PPS

615
0
PARTAGER

Le secrétaire général du Parti du Progrès et du Socialisme, le PPS, livre cette semaine sa dernière bataille pour rester à la tête de sa formation. C’est les 11, 12 et 13 mai prochains,que se déroule en effet à Bouznika, le congrès d’une formation attendue non pas pour la redéfinition de sa plate-forme idéologique mais pour savoir si un renouvellement aura lieu à la tête de la pyramide et si Benabdellah sera poussé vers la sortie.

L’actuel numéro 1 s’active beaucoup à la veille du congrès dans le cadre de sa communication pour aller à la rencontre du chef de la formation alliée du PJD et du gouvernement, El Othmani pour insister sur sa présence à l’événement et pour déclarer que le PPS était favorable à la dépénalisation de l’avortement, histoire de glaner les suffrages des femmes lors d’un congrès qui s’annonce mouvementé.Des incidents ne sont pas à écarter lors vote, ses opposants étant déterminés à lui bloquer la route d’un nouveau mandat. Question bilan à présenter, les congressistes seront déçus car l’ancien parti communiste fondé par Ali Yata s’est éloigné de sa ligne politique et a opté , sous Benabdellah, pour une alliance contre-nature avec les islamistes du PJD et par les maigres scores obtenus aux dernières élections. Il faut rappeler, à cet effet, que le PPS a eu toutes les difficultés du monde à constituer un groupe parlementaire et qu’il a vu ses ministres , dont son leader, être évincés du gouvernement pour incompétence. Benabdellah ne voit, lui, que la partie pleine du verre.

Par Jalil Nouri

 

Actu-maroc.com

Commentaires