BENKIRANE CRAINT UNE DÉSTABILISATION DE SON GOUVERNEMENT

BENKIRANE CRAINT UNE DÉSTABILISATION DE SON GOUVERNEMENT

363
0
PARTAGER

On comprend dès lors pourquoi le chef de l’exécutif a opté depuis l’éclatement de cette affaire qui a secoué l’opinion publique, une attitude de réserve et un mutisme inexpliqué de crainte de réagir de manière impulsive susceptible d’ébranler les fondations fragiles de l’alliance crée avec tant de difficultés avec des partenaires toujours très susceptibles.

Le premier ministre est d’autant plus fragilisé qu’il vient de perdre dans un accident tragique, son principal conseiller Abdellah Baha dont il aurait tant besoin en de pareilles circonstances, qui lui aurait certainement trouvé le moyen de se sortir de l’imbroglio dans lequel il se trouve .

L’affaire du ministre précipité laissera pendant longtemps ses traces dans la mesure où elle a réveillé les démons de la course aux maroquins, les uns misant sur le départ du gouvernement du Mouvement Populaire qui avait menacé un temps de quitter le gouvernement si son ministre visé par une enquête venait à être démis de ses fonctions et attribuer son poste à un membre des deux autres partis complétant cette coalition, à savoir le RNI et le PPS. Depuis, le chef du Mouvement Populaire est revenu dans sa décision de quitter le gouvernement et a procédé à un lâchage en bonne et due forme de son ministre controversé qui a fait jeter l »opprobre sur son parti et sur tout le gouvernement qui a été ébranlé par cette crise.

En attendant, la décision de démission ou de l’éviction du ministre « Ouzzine » ne sera pas prise avant le retour au pays du premier ministre et probablement celui du roi , actuellement en visite privée en Turquie, un délai qui permettra le tassement de l’affaire et une baisse de tension au sein de l’opinion publique, le principe du départ du ministre est en tout cas acquis mais reste à savoir à quel prix.

C’est à ce niveau que réside toute l’appréhension du premier ministre.

Actu-maroc.com _______________________________________

Pour vos publications et vos courriers : actumaroc@yahoo.fr

Commentaires