BENKIRANE FACE A UNE NOUVELLE CRISE GOUVERNEMENTALE

BENKIRANE FACE A UNE NOUVELLE CRISE GOUVERNEMENTALE

865
0
PARTAGER

Le premier ministre Abdelilah Benkirane est de nouveau devant la pire
situation qu’il pouvait envisager pour les deux années qui lui restent
jusqu’à la fin de son mandat après avoir déjà passé une dure épreuve
au moment du départ il y a deux ans de son ancien allié de l’istiqlal,
départ qui a laissé des traces indélébiles pour son expérience dans
l’exécutif.

Après avoir songé à préserver les fragiles équilibres au sein de son
équipe en optant pour un simple remplacement du ministre de la
jeunesse et des sports et garder sa coalition en l’état, le chef du
gouvernement doit revoir tous ses calculs.

Le roi, dont il dit suivre les conseils à la lettre, lui aurait
suggéré au cours d’un entretien avant son voyage en visite privée aux
Emirats, de procéder, non pas à un simple remaniement, mais plutôt de
revoir de fond en comble l’architecture du gouvernement et de lui
faire des propositions à son retour. Un scénario imprévu qui va
pousser le chef du gouvernement à renégocier les portefeuilles avec
ses alliés au sein de la coalition gouvernementale et à se passer de
certains ministres de son partis soit pour leurs affaires privées,
soit pour l’insuffisance de leurs résultats. Des négociations
marathoniennes et ds marchandages qui vont retarder et compliquer le
rendement gouvernemental sont à prévoir alors que le premier ministre
va se retrouver seul pour la première fois et sans conseiller, le seul
qui l’avait étant décédé mystérieusement.

Commentaires