Bernard Tapie réclame un milliard d’euros à l’État dans l’affaire Adidas

Bernard Tapie réclame un milliard d’euros à l’État dans l’affaire Adidas

744
0
PARTAGER

Bernard Tapie, l’homme d’affaires français, repart au front en  réclamant désormais un milliard d’euros à l’État, dans le cadre de l’affaire qui l’oppose au Crédit lyonnais, au sujet de la revente de la société Adidas en 1993.

Pour remporter la bataille, Bernard Tapie a fait appel à un nouvel avocat, Me Emmanuel Gaillard. Il disposerait par ailleurs de nouveaux éléments pour tenter de démontrer que la banque « a sciemment trompé son client pour tromper Bernard Tapie » au moment de la vente d’Adidas à un pool d’actionnaires, pour 318 millions d’euros. Selon Emmanuel Gaillard, le Crédit lyonnais avait « dès le départ », envisagé de capter la plus-value « résultant de la mise en bourse d’Adidas à un montant qui pouvait atteindre 11 milliards de francs » (2,09 milliards d’euros), raconte le quotidien.

Commentaires