Maison A la une BILAN MOYEN AVEC L’AFRIQUE, UN AN APRÈS LE RETOUR DU MAROC A...

BILAN MOYEN AVEC L’AFRIQUE, UN AN APRÈS LE RETOUR DU MAROC A l’UA.

778
0
PARTAGER

Le Maroc s’apprête à souffler la première bougie de son retour tant espéré à Rabat au sein de l’Union Africaine après des dizaines d’années de séparation. Bien que la présence du roi Mohammed VI dans la capitale éthiopienne pour acter ce retour a eu un impact psychologique fort, la dynamique qui devait être enclenchée à la fin janvier 2017 après la cérémonie officielle et les accolades de circonstance, a été contrariée par les nombreux obstacles qui continuent de jalonner le long chemin d’une normalisation entière.

Pourtant ce n’est plus le problème du Sahara qui en est la cause, mais plutôt l’offensive économique marocaine menée tous azimuts sur tout le continent. Comme l’a montré le projet d’adhésion du royaume au sein de la CEDEAO, de plus de milieux d’affaires et de lobbys se mettent au travers de la route empruntée par les patrons marocains pour bloquer leurs projets en estimant que le royaume ne se contentait plus de quelques parts de marché mais visait plutôt à avoir une emprise tentaculaire sur les économies de plusieurs pays en menant une diplomatie économique agressive.

Coïncidant malheureusement avec ce retour du Maroc au sein de l’UA, ce sentiment s’est largement propagé à travers le continent, renvoyant à plus tard le processus d’une réintégration réussie, pleine et entière.

 

Par Jalil Nouri

 

Actu-maroc.com

Commentaires