Maison A la une BOMBARDEMENTS OCCIDENTAUX CONTRE LA SYRIE

BOMBARDEMENTS OCCIDENTAUX CONTRE LA SYRIE

595
0
PARTAGER
Les États-Unis, la France et le Royume-Uni ont joint le geste à a parole dans la nuit de vendredi à samedi en procédant à des frappes aériennes ciblées en Syrie en visant des installations militaires où seraient produites des armes chimiques utilisées contre des civils. Une vive tension place cette région du monde au cœur des inquiétudes internationales sur la possibilité d’une guerre généralisée mettant la Russie, allié inconditionnel de la Syrie face à une coalition occidentale emmené par un Donald Trump avide d’une confrontation militaire.
Il s’agit de savoir à présent si les bombardements qui ont duré près d’une heure en atteignant la capitale, Damas, avaient pour but de lancer un avertissement au président syrien, Bachar El Assad, ou bien si d’autres développements militaires sont à attendre dans les prochains jours.
Considérés comme une gifle pour le président russe, Vladimir Poutine, ces bombardements n’ont pas suscité de réaction militaire de la part des russes pour l’instant qui ont confirmé que seules les batteries anti-missiles syriennes sont entrées en action. Israël s’est naturellement félicité de cette tournure des événement alors que l’Iran a mis en garde les occidentaux, contre la poursuite des attaques contre son allié. Washington, Paris et Londres qui ont bien coordonné cette opération annoncée plusieurs jours au paravent ont parlé sur le m^me ton d’une opération réussie destinée à reprendre en cas de lâcher d’armes chimiques contre la population sans essayer de faire tomber parallèlement le régime syrien de Bachar El Assad
Par Samir Labied
Actu-maroc.com

Commentaires