Botola Pro – 14 ieme journée: En six jours, on aura...

Botola Pro – 14 ieme journée: En six jours, on aura droit à notre  » Boxing Day  » ..

17402
0
PARTAGER

Cette saison pour la fin des matchs aller , on aura droit à deux journées assez spéciales qui se joueront en six jours, on aura droit ainsi à notre
 » Boxing Day » avec comme enjeu un titre honorifique de champion d’automne qui va très probablement se jouer entre le FUS et le WAC même si actuellement l’IRT est toujours candidat tant que les deux premiers n’auront pas franchi les 28 points.

A Tanger ce jeudi , l’IRT va chercher la barre des vingt cinq points face à un MCO battu chez lui le weekend dernier et qui en général est plus à l’aise à l’extérieur.

On se méfiera des évidences toutes simples car dans cette Botola sans queue ni tête , irrégularité de nos équipes aidant, il faut s’attendre à des résultats qui ne répondent à aucune logique et cela est valable pour tout le monde. Aussi, même si une victoire des Tangerois est probable, les Oujdis ne partiront pas battus d’avance et nul doute qu’ils chercheront à se racheter après leur débâcle à domicile.

Toujours jeudi mais en début de soirée cette fois, à Berkane, la RSB affronte le MAT dans une explication qui est toujours intéressante entre ces deux équipes qui ont toutes les deux dix neuf points et nul doute que l’appât des trois points sera bien alléchant. Mais, ne jurons de rien car trop souvent on cherche à ne pas perdre plutôt que tenter le tout pour le tout..
Sinon, si les schémas tactiques et l’enjeu pèsent sur la partie, il faudra voir qui sera meilleur dans les coups de pieds arrêtés.

Vendredi , l’OCS qui s’améliore visiblement au fil des matchs attend le MAS qui lui , de son côté, aimerait bien améliorer son classement. Les Fassis ont prouvé face au WAC qu’ils avaient les moyens et les arguments pour réaliser une excellente seconde phase de championnat, mais pour le moment leur objectif à court terme est d’empocher au moins quatre points lors des deux derniers matchs de la phase aller.
Qu’en pense Aziz Amri, lui qui aimerait confirmer sa belle prestation face au Raja?

Le RCA justement sera au même moment au grand stade Adrar pour rencontrer le HUSA qui lui avait mis un paquet de cinq buts l’an dernier .
Beaucoup de choses ont changé depuis dans les deux camps , mais la passion que mettent les deux camps lors de ce duel promet une explication musclée et intéressante.

Le Raja reste sur deux nuls et le HUSA est rentré d’Oujda avec les trois points, ce qui donne une rencontre difficile à pronostiquer et ouverte à toutes les probabilités.

Le FUS qui reçoit un KACM très mal au point n’a plus droit à l’erreur s’il veut poursuivre la course en tête.
Après leur faux pas samedi dernier face au KAC, les Rbatis ont déçu leurs supporters en les plongeant dans le doute.
Cependant, Walid Regragui garde sa sérénité et sa lucidité affirmant que ce serait.bien de terminer la phase aller avec trente points.

Bien sûr , on comprend bien qu’il aimerait bien en avoir plus mais il protège bien son groupe en le défendant de toute pression inutile.
En face, le KACM n’y arrive plus , a le moral brisé et la fierté blessée.

Il sera ainsi curieux de voir si les joueurs du Kawkab ont les capacités de réagir après avoir été malmenés et critiqués de toutes parts. Sinon, le bateau du KACM risque de couler sans retour.

Le KAC qui reçoit l’OCK avec l’espoir d’une deuxième victoire de suite à domicile, devra proposer un autre plan de jeu car cette fois ce sont les visiteurs qui vont se poster derrière et essayer de planter quelques contres décisifs.

Samir Yaich a certainement plus d’un tour dans son sac mais devra se méfier du métier d’Ajlani dont les troupes n’ont pas encore dit leur dernier mot.

En effet, les Phosphatiers ont encore plein d’arguments à faire valoir et il faudra compter avec eux dès qu’ils retrouveront leur stade et leur public.

Le DHJ accueille les FAR qui n’ont plus perdu depuis la quatrième journée mais qui alternent le bon et le moins bon. Les Jdidis qui n’ont à leur actif que deux victoires et neuf nuls vont certainement chercher à s’imposer pour entamer le nouvel an dans de bonnes dispositions mais devront surveiller de près ces militaires qui se défendent très bien et qui cherchent à se placer sur le podium.

Finalement, le WAC qui n’a pas réussi à reprendre sa  » première place « , comme on l’a entendu sur la radio du sport, ( Lire Les clins d’oeil botolesques. .) accueille le CRA qui a changé d’entraîneur en début de semaine . Le Wydad qui a été bousculé par la fougue et la combativité des fassis , n’est pas à l’abri d’un formidable déclic des Rifains.

Mais, on le sait bien à Casablanca il y a la pression du public qui, d’une manière ou d’une autre, peut toujours avoir une influence sur le jeu ne serait-ce qu’en ce qui concerne l’arbitrage maison.

Mais franchement, on voit mal comment le CRA peut ramener des points de sa visite chez le WAC même si tout reste possible en football.
Pour finir, on verra bien qui va rester debout après ce  » Boxing Day » et qui va se retrouver KO.
A vos pronostics..

Hafid Fassi Fihri

Commentaires