PARTAGER

Le Chabab Rif d’Alhouceima et le Moghreb de Fes se sont neutralisés vendredi dernier en ouverture de la vingt-deuxième journée de Botola Pro dans une rencontre où le point du nul ne profite à personne.
On jouait à peine la deuxième minute que la défense du Chabab Rif est déjà surprise par un heading de Kriouita qui donne d’entrée l’avantage aux fassis sur corner. Une avance qui donne enthousiasme et énergie aux Jaunes qui maîtrisent le jeu au cours de cette première période mais qui malheureusement ratent deux belles occasions d’aggraver le score.
Une première fois par Ahnout qui se présente tout seul devant le portier local , mais n’a pas ce coup de rein pour concrétiser.Et puis par Bencherki qui à deux mètres des buts rate lamentablement juste avant la pause.
A ce moment ,on a senti que le temps serait long pour des fassis qui n’ont jamais trouvé le tempo entre désir de garder leur avance et celui de chercher un second but.
Cela se confirme en seconde période avec les avants et milieux fassis qui n’arrivent pas à garder le ballon assez longtemps , ce qui donne au CRA l’opportunité de  s’organiser et combiner  .Et c’est ainsi que les locaux parviennent logiquement et de manière fort admirable à égaliser par l’incontournable Mbarki , étrangement seul à 25 mètres , qui fusille à bout portant Kinani suite à une passe en retrait de Ghanjaoui.
On en restera là au cours de cette partie où le CRA a paru très dépendant de l’influence de son meneur de jeu , Mbarki qui en fait un peu trop avec le ballon et une équipe du MAS qui attaque sans grande conviction et avec très peu de réussite.
Les Jaunes s’en tirent avec un nul qui n’aura aucune incidence sur leur classement et peuvent cependant s’estimer heureux car l’arbitre aurait pu siffler un penalty en faveur des locaux suite à une faute de main dans la surface de réparation.

Hafid Fassi Fihri

Commentaires