PARTAGER

La course en tête s’enflamme à l’issue de la dix- huitième journée.
Après le nul concédé par le DHJ à domicile face à une très accrocheuse équipe de l’olympique de Safi , la course en tête prend une nouvelle tournure avec   le RAJA et la RSB qui impressionnent  et alignent en ce moment succès après succès et le WAC qui a réussi à s’imposer chez le MAT et en a profité pour rejoindre les Jdidis en tête de classement.
On connaissait les difficultés de la bande à Talib à confirmer à chaque fois qu’elle’empare de la première place et on n’a pas été déçu puisque une nouvelle fois le DHJ va s’avouer incapable de conclure malgré un but d’avance réussi juste avant la pause et l’expulsion d’un Safiot à l’heure de jeu. On aura eu droit en tous les cas à un derby régional très musclé et très disputé,  à la limite de la correction et l’on ne s’est pas du tout ennuyé. .
On attendait les Hadraf , Nanah et Ahaddad mais on a surtout vu une excellente équipe de Safi où Amine Benhachem a  assurément réalisé un travail remarquable. Boudés par leur public, le DHJ aura certainement besoin d’un grand soutien moral pour réussir de grandes choses cette saison. A bon entendeur salut. .
Vendredi , le RAJA a su comment s’adjuger une troisième victoire de suite face à une redoutable équipe du Chabab de Khenifra qui s’est défendu bec et ongles. Grâce à un fond de jeu époustouflant,  certainement le plus impressionnant et le plus spectaculaire de ce championnat,  les Verts se sont assurés la victoire par l’intermediaire de l’inamovible Hafidi dont l’abattage est très précieux pour les Casablancais.
La RSB a également impressionné en s’imposant à domicile face à l’OCK .En dominant les débats , les poulains de Rachid Taoussi n’ont laissé aucune chance aux Khouribguis et ont offert à leur public un troisième succès de suite . Ce n’est pas faute d’avoir essayé,  mais l’OCK n’a absolument pas eu de réussite sur les occasions que ses joueurs ont créé. Pour l’instant,  la RSB a un parcours de champion et tout le mal qu’on souhaite aux oranges c’est qu’ils continuent sur le même rythme.
A Tetouan, malgré beaucoup de bonne volonté  le MAT s’est incliné pour la troisième fois de suite face au Wydad qui s’est contenté du service minimum afin d’emporter les trois points. Le MAT est dans une période difficile alors que le WAC garde toujours le cap avec le titre de champion en vue.
Le KAC et le HUSA cherchaient tous les deux à éviter une troisième défaite de suite lors de cette phase retour , et ils vont réussir à se quitter sur un nul. Le KAC croyait avoir fait le plus dur en réussissant deux buts , mais la maudite malédiction qui poursuit en général la lanterne rouge va faire en sorte que cette avance va fondre comme de la neige puisque le HUSA va réussir à recoller au score puis égaliser dans le temps mort.
Les Kenitreens vont avoir bien des regrets car une victoire leur aurait fait le plus grand bien .Mais , en même temps il n’y a pas de fumée sans feu car le KAC en est à son troisième entraîneur cette saison. Le KAC est déjà dans une situation très critique d’où il sera très dur de s’en sortir et la faute incombe à la légèreté et l’incompétence flagrantes de certains « dirigeants  » et l’instabilité technique qui en résultent.
Le CRA s’est offert une grande bouffée d’oxygène en disposant du KACM par un but à zéro. Un succès qui survient au bon moment pour les Rifains car il était franchement temps,  mais par contre rien ne va plus pour le Kawkab qui n’en finit plus de s’enfoncer avec ce deuxième revers consécutif.

Hafid Fassi Fihri

Commentaires