Maison Actualités Maroc Botola Pro-Treizième journée : De belles rencontres et du spectacle.

Botola Pro-Treizième journée : De belles rencontres et du spectacle.

571
0
PARTAGER

On a assisté à de très belles rencontres ce week-end avec un spectacle très plaisant surtout lors de OCK-FUS , DHJ-KAC et RSB-IRT et ce ,  malgré le très peu nombreux public qui a suivi ces rencontres.
Le DHJ qui jouait en connaissant le résultat du Wydad  et ceux de Tanger et du RAJA, ce qui n’est pas forcément un avantage vu la pression qui doit certainement peser sur les épaules des Doukkalis,   a été tenu en échec par une valeureuse équipe du KAC.
Mais dans la vie , il faut savoir ce que l’on veut car vaut  mieux subir la pression du leader plutôt que celle d’une équipe du bas du tableau.
Arborant leur nouvelle tenue de couleur grenat,  les joueurs du KAC ont merveilleusement bien joué les trouble- fêtes  . C’est ainsi que Traore du KAC rate lamentablement tout seul face à Kinani à la trente -cinquième  minute alors que Walid Azzaro rate un but tout fait à la vingt- cinquième minute et puis une occasion similaire à la trente- huitième .
Si la force du DHJ réside dans la fluidité de jeu des médians qui distillent des ballons très précieux en profondeur, cette fois les Jdidis ont laissé des espaces aux avants du KAC qui auraient pu en profiter à plusieurs reprises. Une chose est sûre: ceux qui ont parlé du DHJ cette semaine comme champion 2017 ne rendent absolument pas service à cette équipe car le chemin est encore long et il y a encore plusieurs étapes à franchir.
Le Wydad a été tenu en échec par un excellent OCS et continue sa série de résultats négatifs . Ait Khorsa va inscrire un très beau but pour les Safiots avant que Bencherki n’égalise pour les Rouges et ce sera tout pour cette rencontre jouée devant des tribunes complètement vides .
On s’y attendait un petit peu .Les FAR ont été tenus en échec par une dynamique équipe de la JSKT. Les militaires menaient pourtant à la pause mais ont été rejoints à la marque par des Tadlaouis qui n’ont jamais baissé les bras. Les dirigeants des FAR qui ont vite fait de jeter en pâture un certain Laaziz, désigné comme parfait bouc émissaire après des mauvais résultats , devraient sérieusement chercher les vraies raisons du mal qui ronge cette équipe au lieu de changer d’entraîneur et recruter des joueurs africains. Les militaires sont toujours passifs et manquent de concentration lors de la dernière demi -heure et c’est là qu’il faudra  trouver des solutions pour peu qu’on veuille bien se pencher sur les véritables failles des militaires.

Le KACM s’enfonce , le Raja toujours debout.

C’est à plates coutures que Khenifra  a dominé le KACM et franchement la facture aurait pu être plus salée que ce trois buts à zéro et une quatrième défaite de suite. Une victoire qui va faire beaucoup de bien au CAK tandis que le Kawkab qui n’en finit plus de s’enfoncer n’a jamais été aussi mal. Dans tous les cas,  on aura assisté à une victoire  nette et sans fioritures de Khenifra.Et l’on se demande s’il ne s’agit pas d’une lente descente aux enfers pour les Marrakchis.
Le RAJA revient de loin!
Bonne nouvelle pour les Verts qui ont ramené une belle victoire de Alhouceima . Espérons pour le Raja que la sérénité va revenir très bientôt et que cette période de doute est terminée. Badr Banoun avait malgré lui marqué contre son camp mais le Raja trouvera l’énergie nécessaire pour plier la rencontre et prendre les trois points.
A Tetouan, où l’ on attendait le MAT on a vu plutôt le Hassania d’Agadir. Le HUSA a ainsi réussi une très précieuse victoire infligeant une deuxième défaite de suite à domicile à un MAT qui n’arrive plus à trouver des solutions  offensives malgré une légère éclaircie à Tanger dimanche dernier.
Si on relève avec plaisir  que Abdelhadi Skitioui a réussi les réglages nécessaires afin de remettre les Soussis en ordre de marche,  par contre au MAT cela manque clairement de mordant et de punch en attaque.
Dimanche,  l’OCK a réalisé une excellente opération en disposant du FUS par un but réussi à trois minutes de la fin du temps réglementaire par un certain Danger au cours d’une rencontre très agréable et très disputée .  Khouribgua respire après une longue période de vaches maigres et on attend confirmation vu les très belles qualités montrées par les Phosphatiers.
A Berkane ,  on a assisté à un très beau duel entre la RSB et l’IRT au cours d’une rencontre très musclée et un combat à la limite de l’agressivité. Mais , tout ne fût pas parfait car certains joueurs de la RSB méritaient  un carton rouge comme un certain Halhoul par exemple qui triche pour avoir un penalty , qui engueule sans être sanctionné l’arbitre qui n’accorde pas de penalty ou encore qui simule avoir été agressé et provoque l’expulsion de Hervé joueur de Tanger.Il y a quelque chose de pourri dans notre football et notre  société  et cela nous le constatons avec résignation et impuissance chaque semaine , mais rien ne nous empêchera de continuer de dénoncer.
On aurait pu ainsi assister à un très beau spectacle avec beaucoup de buts et un minimum de sportivité , mais on se contentera d’un nul vierge après que la RSB ait tout fait pour marquer et l’IRT tout entrepris pour ne pas encaisser de but.
Ce sera tout pour cette journée où le RAJA et l’OCK auront gagné et des points et du bonus.

Hafid Fassi Fihri

Commentaires