Maison A la une Botola pro: Une Onzième journée très prolifique

Botola pro: Une Onzième journée très prolifique

572
0
PARTAGER

Pour les rendez -vous de cette onzième journée , on a eu droit à de très belles rencontres, des buts et quatre victoires à l’extérieur.
Enfin journée c’est une façon de parler avec ces rencontres étalées sur trois jours.
Le FUS a retrouvé son standing à Khenifra et n’a pas fait de détails. Il faut dire que lorsque Fouzir et Benjelloun retrouvent leurs sensations et leur meilleur niveau , les Rbatis sont capables de faire voler en éclats n’importe quelle défense. Le CAK a ainsi fait les frais du réveil du Fath , cependant il faudra attendre confirmation  du côté du champion en titre.
Les FAR ont été littéralement assomés et neutralisés par une excellente équipe du DHJ. Malgré deux buts d’avance , les militaires vont finalement céder et prendre l’eau de toutes parts. Ceux qui ont précipité le départ de Laaziz , voire même comploté contre lui , sont bien avancés aujourd’hui car l’on sent bien que les FAR sont toujours une équipe sans âme.
Dans tous les cas , on a vu avec plaisir que chez le DHJ il n’y a pas que Hadraf et Azzaro mais également un jeune comme Ahaddad qui perce de plus en plus. Le DHJ n’a sorti le grand jeu qu’en fin de match et ont trois buts en vingt minutes.
Les Doukkalis pointent désormais à la seconde place et ont un match en retard qu’ils doivent éponger  ce mardi contre le FUS.

Les Casablancais n’ont pas perdu le Nord. .

Face à Tanger,  Le WAC a réussi à se sortir d’une situation fort compromise puisque les poulains de Benchikha ont marqué à deux reprises dès les vingt premières minutes.
Par la suite,  le match aurait pu basculer dans un sens comme dans l’autre mais au final les Rouges ont  réussi à conserver leur invincibilité.
A Tetouan,  l’autre équipe Casablancaise n’a pas non plus perdu le Nord et s’est  imposé face à un MAT moins mordant que d’habitude.
Le Raja réalise ainsi une excellente opération et se place en pôle position.  A Berkane,  la RSB n’a fait qu’une bouchée de la JSKT qui a paru bien fébrile en défense. L’addition aurait pu  être plus lourde tant les locaux ont raté une bonne dizaine de franches occasions.
A Khouribgua,  l’OCK s’est contenté d’un nul face au HUSA et là aussi on a assisté à un festival d’occasions manquées des deux côtés.
Même scénario pour CRA- KAC qui s’est joué sur un bon rythme et  franchement,  les Rifains auraient pu l’emporter aux points car ils se sont créés dans l’ensemble plus d’occasions .
Pour terminer,  on s’est quitté cette journée avec la tristesse des tribunes désespérément vides du grand stade de Marrakech où le dèsamour du KACM avec son public n’en finit plus .
L’olympique de Safi en a profité pour enregistrer une deuxième victoire de suite même si au passage les Safiots de Benhachem  ont été incapables de tuer le match en ratant des occasions incroyables. Quant au Kawkab,  il a l’air de n’avoir pas pu retenir les leçons de l’an dernier et les choses risquent de se compliquer pour les Bahjaouis.
Durant cette journée,  on aura vu la confirmation pour certains joueurs comme Tighazoui pour Khouribgua,  Namli de l’OCS qui marque penalty sur penalty, Ahaddad et Azzaro du DHJ et Fouzir du FUS qui revient en force avec un joli doublé à Khenifra.
Au final on aura vécu une très belle journée  où les Casablancais n’ont pas perdu le Nord..

Hafid Fassi Fihri

Commentaires