Brésil: une « vente de Noirs » fait scandale

Brésil: une « vente de Noirs » fait scandale

330
0
PARTAGER

« Ils serviront comme charpentiers, maçons, cuisiniers, agents de sécurité, vigiles de discothèques, balayeurs, éboueurs ou homme de ménage », proclamait l’annonce accompagnée d’une photo de deux enfants noirs.

En quelques heures, quelque 1.700 internautes brésiliens ont envoyé des message d’ingination. L’un d’eux a toutefois répondu à la petite annonce : « j’achète ».

Le Secrétariat brésilien pour l’égalité raciale a exigé que le site d’achats MercadoLivre, lui fournisse des informations sur l’auteur du message afin de porter plainte contre lui.

« L’incitation à la discrimination ou préjugé de race, couleur, ethnie ou religion » est passible de deux à cinq ans de prison et d’une amende, a rappelé le Défenseur des droits de cet organisme gouvernemental, Carlos Alberto Silva Junior, dénonçant « une offense à toute la société ».

Il a souligné que les sites internet devaient assumer leur part de responsabilité et mettre en place des filtres pour bloquer tout matériel à contenu raciste.

Le service de presse de MercadoLivre, la plus grande communauté d’achats et ventes d’Amérique latine, a indiqué avoir fourni les données d’inscription et d’accès de l’auteur de l’annonce raciste, diffusée dimanche, à la police civile de Rio de Janeiro qui va ouvrir une enquête.

 

 

actu-maroc.com

Commentaires