Burkina Faso: l’opposition exige la démission du ministre de l’Economie et des...

Burkina Faso: l’opposition exige la démission du ministre de l’Economie et des Finances

265
0
PARTAGER

Avec notre correspondant à Ouagadougou

Avec l’arrestation et le limogeage de l’ancien patron des douanes du Burkina, les partis politiques, et les organisations de la société civile donnent de la voix. Le réseau national de lutte anticorruption souhaite que les procédures d’enquêtes judiciaires en cours se déroulent sans ingérence d’aucune sorte, afin que l’origine de l’argent soit établie et que toutes les personnes impliquées soient recherchées et punies à la hauteur de leur participation.

Chaque année ce réseau publie des rapports d’enquête sur l’état de la corruption au Burkina Faso. Et la douane vient en tête du peloton des services les plus corrompus. Si dès l’entame de cette affaire, le président du Faso a limogé le tout puissant directeur des douanes, les Burkinabé attendent d’autres signaux forts de la part de l’exécutif dans l’assainissement de l’administration publique.

Au delà des menaces, certains partis de l’opposition exigent la démission pure et simple du ministre de l’Economie et des Finances. Alexandre Ouedraogo du Mouvement burkinabé pour la justice sociale, se demande si une étude de moralité est faite avant la nomination de certains responsables au Burkina Faso. Il estime que condamner seul le directeur général des douanes, c’est comme si les magistrats grimpaient sur un arbre sans passer par le tronc, et cela est dangereux.

En tout cas, cette affaire n’a pas encore fini de dévoiler tout le mystère qui l’entoure. Telle est la conviction du député Norbert Tiendrebeogo du Front des forces sociales. Il pense qu’il est possible qu’il y ait des actes similaires dans d’autres institutions de l’Etat.

rfi.fr__________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires