CAN-2013 : Rachid Taoussi assume « l’entière responsabilité » de l’échec de l’équipe du...

CAN-2013 : Rachid Taoussi assume « l’entière responsabilité » de l’échec de l’équipe du Maroc

263
0
PARTAGER

« Malgré notre élimination dès le 1er tour de la CAN-2013, on a pu dégager le noyau dur de la sélection nationale qui est composée d’un groupe de joueurs solides et solidaires animés d’une grande combativité et détermination », a indiqué M. Taoussi, lors d’une conférence de presse consacrée à la présentation du bilan de la participation de l’équipe nationale à la CAN-2013, qui se poursuit jusqu’au 10 février en Afrique du Sud.

« La participation à la CAN-2013 a été plutôt positive au niveau technique de la majorité des joueurs, surtout ceux appelés pour la première fois en sélection et en raison également du rendement des joueurs qui s’est amélioré au fil des matchs », a-t-il relevé.

La CAN-2013 a été également une opportunité pour se faire une idée sur « l’identité en construction » de la sélection marocaine, a déclaré le coach national, relevant que des erreurs ont été commises dans les compartiments offensif, défensif et du milieu.

« L’équipe nationale a trouvé une identité de jeu qui lui correspond au fil des matchs » a t-il noté, précisant que cette identité est basée sur un système de jeu plus équilibré et l’abnégation et l’investissement des joueurs ».

Interrogé sur les responsabilités de cette élimination, Taoussi a fait savoir qu’il assume « l’entière responsabilité » de cet échec, rappelant au passage l’insuffisance du temps qui lui était imparti pour se préparer à la CAN-2013.

« Je n’ai eu que 27 jours, y compris les stages et matchs amicaux, avec l’équipe nationale pour se préparer à la CAN-2013, ce qui est très court comme délai », a-t-il regretté.

« On est en train de chercher la recette, il n’y a pas de formule magique, il faut trouver une ossature », a-t-il dit, saluant l’excellente prestation de plusieurs joueurs, dont le gardien Nadir Lamyaghri et les attaquants Youssef El Arabi, Abdelaziz Barrada et Chahir Belghazouani, ainsi que le grand travail du staff technique, notamment Fethi Jamal qui analysait techniquement les matchs des adversaires du Maroc.

Par ailleurs, M. Taoussi a indiqué que les Lions de l’Atlas auront un programme de préparation intense dans la perspective des prochaines échéances, dont le match contre la Côte d’Ivoire à Abidjan (septembre 2013/6è et dernière journée des éliminatoires du Mondial-2014) qualifiant de « décisive » cette rencontre pour la qualification.

Lors de cette conférence de presse, qui s’est déroulée en présence de certains membres fédéraux et du staff technique, Rachid Taoussi est revenu sur les choix du stage de préparation en Afrique du Sud, des matchs amicaux contre la Zambie (0-0), la Namibie (2-1) et le club sud-africain du Bidvest Wits (0-0), ainsi que les choix techniques et le bilan chiffré par secteurs de jeu.

S’agissant du coût financier de la participation des Lions de l’Atlas à la CAN-2013, le chef de la délégation marocaine, Karim Alem, a fait savoir que le montant net supporté par la Fédération royale marocaine de football (FRMF) s’élève à 3.500.000 dirhams, précisant que la participation de la Confédération africaine de football (CAF) due à la FRMF est de 4.000.000 de dirhams.

La sélection marocaine a été éliminée au 1er tour de la CAN-2013 après trois matchs nuls face à l’Angola (0-0), au Cap Vert (1-1) et au pays hôte (2-2).

 

 

Actu-maroc.com______________________

Commentaires