Casablanca, 22ème dans le classement des cités émergentes à l’envergure de mégapoles...

Casablanca, 22ème dans le classement des cités émergentes à l’envergure de mégapoles mondiales

356
0
PARTAGER

Dans un rapport de ce think tank dont se fait l’écho l’agence Ecofin, la capitale économique du Royaume figure parmi huit villes africaines classées dans l’Emerging Cities Outlook (ECO).

Le classement 2014 recense 34 cités émergentes situées essentiellement en Asie et en Afrique, lesquelles sont en mesure à l’avenir de concurrencer les grandes métropoles mondiales comme New York, Paris et Londres.

Les capitales de l’Indonésie, Jakarta, et des Philippines, Manille, se situent au peloton de tête des cités émergentes, précise A.T Kearney, prestigieux cabinet de conseil en stratégie.

A l’échelle africaine, la capitale éthiopienne Addis Abeba est la mieux classée, suivie de Nairobi, Johannesburg, Cape Town, Tunis, Casablanca, Le Caire et Lagos.

« Les villes africaines sont à la croisée des chemins. Johannesburg, Nairobi et Lagos continuent d’être parmi les villes africaines les plus globalisées. Mais avec une chute dans le classement depuis le premier indice en 2008, d’autres villes émergentes africaines pourraient rapidement les surclasser », estime Dan Starta, l’un des auteurs du rapport.

Pour établir son classement, le cabinet Kearney a indiqué s’être basé sur cinq principaux critères : l’activité économique, le capital humain, l’échange d’informations, l’offre culturelle et l’influence politique.

Le think tank a également rendu public le Global Cities Index (GCI), qui classe 84 métropoles de plus d’un million d’habitants, pour lesquelles 26 critères sont pris en compte. Sur ce registre, New York, Londres, Paris, Tokyo et Hong Kong occupent, sans surprise, le Top 5 dans le classement de cette année.

 

actu-maroc.com

Commentaires