Casablanca abrite la 4ème rencontre des responsables des bureaux centraux nationaux d’Interpol...

Casablanca abrite la 4ème rencontre des responsables des bureaux centraux nationaux d’Interpol de la région MENA

173
0
PARTAGER

Dans une allocution au nom du Directeur général de la sûreté nationale, prononcée lors de la séance d’ouverture, lundi à Casablanca, des travaux de cette rencontre de trois jours, le contrôleur général, adjoint au directeur de la police judiciaire à la DGSN, Brahim Bensami, a réitéré l’attachement constant du Maroc à la coopération et à la coordination entre les différents services de sécurité des pays de la région dans le but de contribuer à la répression de toutes les formes du crime transnational et d’assurer le suivi et le contrôle de ses ramifications à l’échelle régionale.

Lors de cette session, à laquelle ont pris part le secrétaire général du Conseil des ministres arabes de l’Intérieur, le secrétaire général-adjoint du Conseil de coopération du golf chargé de la sécurité et le directeur de l’Administration régionale MENA au sein d’Interpol, M. Bensami a rappelé que ce conclave, qui fait suite à ceux tenus aux Emirats Arabes Unis, en Iran et en Syrie, a dépassé le stade de la coordination et de la concertation pour parvenir à l’étape de la recherche d’instruments et de mécanismes plus efficients dans la lutte contre le crime organisé et les dernières menaces terroristes dans la région.

La meilleure illustration du changement qualitatif dans le mode de travail de ce conclave, qui intervient après la désignation du Maroc comme point de départ du nouveau programme d’Interpol  »Pour un monde plus sécurisé », en est la nature des sujets qui y seront débattus et qui sont en étroite relation avec l’action des bureaux centraux nationaux qui portent sur l’échange d’expériences et d’expertises entre les services de sécurité des pays de la région.

Ces thèmes, qui mettent en exergue les efforts inlassables déployés en matière de lutte contre le crime organisé transnational et exposent les défis sécuritaires à relever, outre les services dispensés par Interpol, sont de nature à garantir réussite à ce genre de rencontres et à contribuer à l’élaboration d’une vision commune sur les menaces et les instruments de suivi et de surveillance, a-t-il poursuivi.

L’ordre du jour de cette rencontre prévoit plusieurs exposés portant sur les réalisations du Bureau central national de Rabat, la lutte contre la traite des être humains et les crimes électroniques et le rôle des NTIC dans le développement de ces derniers et les perspectives d’avenir.

 

 

map_________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

 

 

 

 

Commentaires