Célébration de la Journée de la femme

Célébration de la Journée de la femme

370
0
PARTAGER

Elles ont toutes accepté de collaborer. Notre but premier est de montrer le courage de ces femmes qui font un travail pénible et souligner l’importance de leur travail. Nous souhaitons ainsi montrer que chacun, à force de courage et quels que soient les difficultés, peut réussir », souligne Ali Janah, président de AMA. Ce faisant, AMA fait d’une pierre deux coups. Ces enfants, eux-mêmes bénéficiant d’un soutien scolaire de la part des membres de cette jeune association constituée d’étudiants, ont rédigé un exposé dans lequel ils relateront la journée passée avec ces mères courage, ce qui constitue en soi un exerce d’apprentissage de l’écriture.

Ils seront également initiés au respect de certaines valeurs telles que le sacrifice et la reconnaissance, comme il est précisé dans le communiqué de presse diffusé par AMA dans lequel on peut lire : « Nous sommes convaincus que la morale, l’éthique et l’éducation ne s’apprennent pas uniquement dans les livres. Une fois rédigés, ces enfants liront, le 10 mars à la maison des jeunes d’El Hank de Casablanca, ces exposés à l’assistance en présence de ces femmes dont le mérite sera souligné, véritable message adressé à tous, hommes ou femmes, confrontés aux aléas de la vie et selon lequel seul le travail paye. « Pour l’instant, l’Association ne bénéficie du soutien d’aucune organisation institutionnelle, ni d’aucune subvention de l’Etat. Les finances sont par conséquent assurées simplement par le biais de la vente de cartes postales (dont le prix a été fixé à 10 DH) et de dons anonymes », précise le communiqué de AMA.

Mais qu’à cela ne tienne. Ces jeunes étudiants ne comptent pas baisser les bras. Afin de donner à leur initiative une audience des plus larges, ils ont convié une figure emblématique du tissu associatif national, Aïcha Ech-Chenna, la présidente de l’Association solidarité féminine dont l’objectif est d’assurer aux mamans une indépendance financière et sociale afin qu’elles n’abandonnent plus leurs enfants. Ainsi, la présence de la lauréate 2009 du Prix Opus, doté d’un million de dollars et récompensant les œuvres humanitaires les plus marquantes de par le monde, donnera plus à cette action davantage d’écho et rapprochera deux générations. D’autant plus que AMA se dit «Consciente de l’importance des activités parascolaires pour l’épanouissement de tout adolescent, AMA s’est aussi donnée pour objectif de rapprocher ces jeunes élèves de leurs rêves en les encourageant à développer leur talent». La solidarité est mère de tous succès.

Les objectifs de l’Association solidaritÉ féminine

Dotée d’un plan stratégique depuis le 1er janvier 2003, l’association, présidée par Aïcha Ech-Chenna (photo) décline cinq objectifs spécifiques : poursuivre sa politique de promotion des droits humains dans le cadre de plusieurs réseaux (nationaux et internationaux), développer sa communication (plaidoyer, sensibilisation, éducation du public) et ses actions de prévention auprès des populations à risque.

Accompagner partiellement ou totalement 2.000 personnes en détresse par an, notamment des mères célibataires et leurs enfants. Elle vise également à intégrer dans ses programmes de réhabilitation, chaque année, 50 mères célibataires parmi les plus démunies et 50 enfants, offrant à ces derniers une prise en charge totale : accueil dans les crèches et travail visant à la reconnaissance de leurs droits fondamentaux parmi lesquels, droit à une protection, un nom, une identité, une nationalité, une famille, une éducation et des soins.

LE MATIN  _______________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires