PARTAGER
Comme à son accoutumée, le HCP, le Haut Commissariat au Plan a choisi de parler le langage de la vérité dans son dernier rapport sur l’emploi pour le compte de l’année 2016.
Le tableau n’est pas rose, loin s’en faut, de quoi susciter un profond malaise. Sur une population active évaluée à 10.642 000, le HCP s’est attardé tout d’abord sur la situation de la tranche d’âge comprise entre 15 et 24 ans. Il es stupéfiant d’apprendre que 1,685 million de personnes, soit le quart du chiffre total n’est ni actif, ni scolarisé, ni en formation. Ce sont les femmes qui souffrent le plus de cette situation à raison de 44%. Le HCP constate que 60,4 % de cette population n’a aucun diplôme et seuls 12,4% d’entre eux sont titulaires d’un diplôme supérieur avec un baccalauréat et plus. La donnée la plus scandaleuse révèle que les deux tiers des salariés n’auraient pas de contrat de travail, ce qui montre la précarité du marché du travail et des relations entre employeurs et employés. Le plus grand nombre de victimes de cete état de fait se concentrent dans les secteurs du bâtiment et du BTP.
Mais le plus grave reste pour la fin quand on apprend sur les 10 millions d’actifs, plus de 78% n’ont aucune couverture médicale.

Commentaires