PARTAGER

Une policière indélicate vient d’être suspendue pour s’être servie dans les caisses d’une station-service.

Assabah rapporte dans son édition du week-end des 10 et 11 décembre qu’une policière a été suspendue après avoir dérobé une somme d’argent dans le bureau du gérant d’une station-service de la capitale.

Il y a quelques jours, une policière chargée de gérer la circulation sur un carrefour se rend à une station-service avoisinante et demande à se rendre aux toilettes.

Qu’elle n’a été sa surprise quand elle s’était aperçue de l’absence d’employé dans le bureau du gérant alors que l’endroit est censé contenir d’importantes sommes d’argent. Elle en a profité pour faire main basse sur l’argent disponible avant de se rendre aux toilettes, puis est ressortie de la station pour reprendre son service comme si de rien n’était.

Lorsque le vol a été découvert, les employés de la station se sont accusés mutuellement, avant que le gérant ne recoure à l’enregistrement de la caméra de surveillance qui a filmé toute la scène.

Assabah explique que l’affaire aurait pu s’arrêter là. Sauf que quelques jours après les faits, une autre policière s’est rendue dans la même station pour demander un café, mais le gérant a refusé de la servir. Il l’a même chassée en se plaignant d’avoir été victime d’un vol commis par l’une de ses collègues.

La policière a alors prévenu son supérieur hiérarchique de sa mésaventure et ce dernier en a informé le préfet.

Assabah explique que le gérant de la station-service n’a pas voulu porter plainte contre la policière, mais a pu récupérer son argent.

Une décision disciplinaire a tout de même été prise contre la policière indélicate. Elle s’est vu retirer son arme de service et son uniforme et fait aussi objet d’une suspension avec gel de son salaire.

Source: Le360

Commentaires