PARTAGER

C’est une mesure radicale qui vient d’être prise par les autorités espagnoles et marocaines. La fermeture pure et simple du passage frontalier de Sebta aux porteurs marocains.

Cette décision a été prise de concert, et c’est une première, par les deux pays. La raison est simple d’après le site El Puebdlo de Ceuta : La multiplication des incidents au passage frontalier dus à la hausse inquiétante du nombre de contrebandiers, passant habituellement de 2000 par jour à plus de 20.000 ces derniers jours.

Cette augmentation pose de sérieux problèmes de sécurité, indique des sources au sein de la ville autonome au journal. Le passage frontalier sera donc fermé jusqu’au 12 janvier prochain et aucun porteur ne sera autorisé à traverser. Par contre, les autres voyageurs pourront bien sûr circuler tout à fait normalement.

Commentaires