PARTAGER

Rarement un problème familial aura fait couler autant d’encre et crée un phénomène de solidarité aussi imposant que celui d’un homme de Fquih Bensalah aux environs de Beni Mellal, père de deux enfants, qui a témoigné sur les ondes d’une radio privée, de son calvaire avec sa femme qui a pris pour habitude de le battre régulièrement. Son récit très émouvant de la brutalité de sa femme à son égard a valu à cette station un flot ininterrompu depuis plusieurs jours d’appels d’auditeurs désireux de lui venir en aide, qui pour le soutenir moralement, qui pour l’héberger, qui pour l’aider à prendre un avocat et le soutenir dans ses démarches sans parler du nombre de messages de compassion et d’autres qui attribuent sa faiblesse à la sorcellerie dont il serait victime.

Son malheur s’est accentué depuis que l’épouse a appris qu’il avait téléphoné à la radio pour rapporter les sévices subis, une démarche qu’elle allait lui faire regretter en lui administrant avec l’aide de la belle-mère une correction magistrale qui l’a cloué au lit. Au cours de son récit, il avait également expliqué que sa femme le trompait et s’accaparait tous ses revenus sans lui donner à manger ni s’occuper de lui.

Émus par son cas, des auditeurs ont décidé de créer un groupe de soutien qui restera mobilisé jusqu’à ce qu’il entame une nouvelle vie et se débarrasse de sa mégère.

Par Jalil Nouri

Commentaires