Chami démissionne du bureau politique de l’USFP

Chami démissionne du bureau politique de l’USFP

442
0
PARTAGER

Dans sa lettre de démission, adressée au premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachguar et dont la MAP a reçu une copie, M. Chami précise « qu’alors que tous les espoirs étaient fondés sur le 9ème congrès (du parti) pour marquer une rupture entre deux ères, nous voilà surpris de voir un groupe de militants et de militantes visés à nouveau, aux côtés de cadres, et de potentialités Ittihadies qui préconiseraient une approche différente, ce qui est aux antipodes du projet démocratique, socialiste et moderniste dont l’USFP est en train de poser les fondements, sachant que le doit à la différence fait partie de la démocratie ».

M. Chami a, en outre, considéré que les propos tenus par le premier secrétaire de l’USFP, lors de sa première déclaration devant les membres de la commission administrative, affirmant la volonté de préserver l’unité du parti et de resserrer ses rangs ainsi que l’engagement d’asseoir un véritable partenariat avec l’ensemble des composantes et sensibilités de l’USFP, « n’ont malheureusement pas été concrétisés, parce qu’un groupe de militants, ayant exercé leur droit à la différence, ont subi une exclusion systématique ».

Il a, d’autre part, exprimé sa volonté d’ouvrir la voie à des membres de l’actuel bureau politique pour mettre en Âœuvre leur projet organisationnel et politique, afin de se conformer au choix qui a conduit Driss Lachguar à la tête de la plus haute instance exécutive de cette formation, rejetant vigoureusement « la manière dont a été gérée la différence lors des élections du 9ème congrès ».

Dans une déclaration à la MAP, M. Chami a souligné « la nécessité d’Âœuvrer, de l’intérieur de l’USFP pour construire un courant clair au sein de cette formation, à l’instar de ce qui se passe dans de nombreux partis, courant qui est porteur d’un projet clair dont les esquisses ont été tracées avant la tenue du dernier congrès ».

La commission administrative du parti a élu samedi dernier un nouveau bureau politique de l’USFP, composée de 33 membres dont 11 femmes et marquée par l’absence de figures emblématiques du parti.

 

Actu-maroc.com ________________________

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires