Championnat d’Angleterre: Chamakh met fin à sa traversée du désert

Championnat d’Angleterre: Chamakh met fin à sa traversée du désert

185
0
PARTAGER

Par Abdelghani Aouifia

Aligné dès le coup d’envoi de la rencontre, Chamakh a ouvert la marque pour les Gunners dès la 7è minute du jeu, mettant ainsi fin à un passage à vide qui a duré depuis le 7 novembre 2010.

+La blessure de Van Persie fera-t-elle le « bonheur » de Chamakh+.

En perte de vitesse, en partie en raison d’une fatigue mentale, selon la presse sportive londonienne, Chamakh a fait douter ses nombreux fans qu’il avait enchantés avec son jeu élégant et surtout avec son humilité et affabilité depuis son arrivée l’été dernier à Arsenal en provenance de Bordeaux (France).

Après un début des plus agréables avec plus de dix buts, le buteur des Lions de l’Atlas a perdu sa place de titulaire dans la formation du coach français du club du nord de Londres, Arsène Wenger.

Les brillantes prestations de Van Persie ont voulu que ce dernier soit titularisé au sein d’une équipe où des stars de calibre mondial se livrent à une concurrence sans merci.

Chamakh a récemment exprimé son souhait de reprendre le premier rôle en mars, mais la blessure contractée récemment par l’attaquant néerlandais et qui devrait le tenir éloigné des terrains pendant au moins trois semaines, signifie que les regards seront braqués sur Chamakh, l’occasion pour lui de prouver à ses détracteurs qu’il n’a rien perdu de son lustre.

Les analystes de la presse londonienne spécialisée affirment que Chamakh offre, grâce à son physique et son jeu aérien, une dimension différente, rappelant que les mouvements de l’attaquant marocain sur l’aire de jeu et l’harmonie qu’il a su développer avec ses coéquipiers ont impressionné les mordus du football anglais.

« Marouane a travaillé avec générosité. Il a longtemps joué seul en attaque », avait dit Wenger pour expliquer la méforme d’un joueur à qui il voue énormément d’admiration.

La traversée du désert de Chamakh n’a entamé en rien la réputation qu’il s’est forgée parmi les grands de la Premier League anglaise comme Emmanuel Adebayor, désormais au Réal Madrid, Nicholas Anelka ou Didier Drogba.

+ Un talent raffiné par une humilité et un esprit de groupe+.

En plus de son talent, Chamakh a su renforcer sa popularité parmi les fans d’Arsenal non seulement en reconnaissant, en janvier dernier, sa perte de vitesse, mais aussi en rendant hommage à son coéquipier et challenger Van Persie. « Je suis parfaitement conscient de mon rôle de remplaçant. Je souhaite reprendre ma place en mars plutôt que février », avait-il dit.

La concentration de Chamakh sur l’équipe plutôt que sur sa situation individuelle est très importante pour Arsenal, estime un analyste sportif, qui relève la clairvoyance de Chamakh qui semblait avoir une idée claire sur la date de son comeback.

Le buteur du Onze national devra désormais confirmer sa force de caractère en gérant la pression qu’il sera appelé à subir en menant l’attaque d’Arsenal sur des fronts aussi difficiles les uns que les autres: championnat, FA CUP et ligue des champions européenne.

Le but marqué mercredi soir contre Leyton et le travail fourni lors de cette rencontre confirment qu’il n’a rien perdu de sa touche et de son flaire de buteur patenté.

Par ailleurs, le retour en force de Chamakh fera, sans doute, le bonheur du sélectionneur national Eric Gerets, à quelques jours du match décisif devant opposer le Maroc et l’Algérie à Annaba pour le compte des éliminatoires de la coupe d’Afrique des Nations.

 

_____________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires