PARTAGER

Après deux semaines qui sont passées comme une tornade qui dure l’éternité d’un éphémère clin d’oeil, il fait incroyablement beau à Paris à une semaine de Noël, 24 degrés à Biarritz et ceux qui partent d’habitude au ski avant les fêtes de fin d’année sont allés à la pêche ou à la baignade ou les deux en même temps, on a vu des cerisiers en fleurs à Washington et des promeneurs en short à New York alors qu’ à pareille époque il y fait normalement un gel sibérien .Voici pour l’émoi . Retour à la géopolitique.

La COP 21 a été une formidable fenêtre pour la présidence française. Même si , entre nous , les attentats de Charlie Hebdo et ceux du Bataclan du 13 novembre dernier ont été plus rentables en terme d’image et de cote de popularité pour François Hollande, Manuel Valls ou même Laurent Fabius.
Barack Obama, quant à lui, trouve les bombardements russes en Syrie contre Daech plus inquiétants que le changement climatique. C’est ce qu’il a déclaré à son passage à Paris. C’est pas bien grave et on verra ce qu’en pensera son successeur en novembre prochain à la Maison Blanche.

Le changement climatique et son déluge de cataclysmes va causer la disparition de dizaines de milliers d’espèces animales et végétales ainsi que celle de pays insulaires menacés par la montée des eaux du fait de la fonte des calottes glaciaires.
Des pays comme la Syrie, la Palestine et l’Irak pour ne citer que ceux là sont en train de disparaître non pas du fait du dérèglement climatique mais à cause des armes de destruction massive et des complots impérialistes qui ont dévasté la civilisation, le patrimoine et l’histoire de ces pays qui sont en voie de démantèlement et de bantoustisation. Si vous ne voyez pas le rapport dites -vous bien que le jour où l’humanité pourra dépasser les haines entre races et surtout entre arabes et juifs , voire où la planète sera débarrassée de la diabolisation des musulmans et des islamistes , rien que parce que cela sert les intérêts d’une politique inavouée dont certains usent et abusent en occident ou même pas loin de chez nous alors ce jour là l’espoir sera permis pour lutter contre tous les fléaux au nom de l’humanité et au service d’une même planète.
Dans les pays du Sud , les populations aimeraient manger plus de viande rouge dont la production est une très grosse émettrice de gaz à effet de serre.
De toutes les manières , si l’on nous a promis des famines et des guerres et surtout un monde sans fruits ni légumes en 2050, c’est à dire l’enfer sur Terre, il vaut mieux profiter de la vie tant qu’on est vivant.
Offrez-vous autant de brochettes et de barbecue que vous n’en avez les moyens.
Offrez-vous la dernière voiture de sport , si vous pouvez vous permettre le luxe d’un phantasme et n’ayez surtout pas d’états d’âme , de remords ou de mauvaise conscience.
Si vous n’avez pas les moyens , c’est que vous avez l’habitude des folles courses des chauffards de nos grands taxis alors ne vous en privez surtout pas .

Au diable la marche, le vélo et la morale écologiste

De toutes les façons, les fêtes de fin d’année sont proches et on verra bien si de l’autre côté de la Méditerranée on se passera du foie gras, du caviar et de la charcuterie.
Moi je vous parie que non , le monde arabe et musulman peut même brûler ou la Terre s’arrêter de tourner !!

Hafid Fassi Fihri.

Commentaires