PARTAGER

Les sceptiques vis à vis de l’efficacité et la qualité de service de l’administration, auront toute la la latitude pour confirmer ou infirmer leur jugement à travers la plate-forme initiée par le gouvernement pour recevoir les plaintes des citoyens et traiter leurs dossiers dans un laps de temps record, même ceux qui traînent dans les tiroirs depuis des décennies. Si l’expérience s’avère concluante, le gouvernement marquera l’histoire plus que toute autre réalisation et les marocains seront reconnaissants à jamais aux ministres Moulay Hadfid El Alamy et Ben Abdelkader pour cette prouesse. La plate-forme Chikaya.ma annoncée à grands renfort de tapage médiatique ne sera pas opérationnelle dès le 1er janvier 2018 et l’on peut d’ores et déjà parier qu’elle connaîtra une avalanche incessante de plaintes et de réclamations d’autant plus que cette même administration qui traîne les pieds englués dans la corruption est appelée à fournir des réponses, positivement ou par la négative, à tous les dossiers en souffrance , dans un délai de quinze jours, promesse des ministres précités, dont la crédibilité sera jugée à l’aune de cette performance spectaculaire. Deux exceptions doivent toutefois être prises en compte, les dossiers traités ou non par l’armée te le ministère de l’intérieur, pour des raisons faciles à deviner.

Commentaires