Chili : les mineurs « déménagent »

Chili : les mineurs « déménagent »

392
0
PARTAGER

« Ils déplacent leur camp du niveau 105 au niveau 75, qui est une partie plus sèche », a expliqué à la presse le ministre des Mines Laurence Golborne, précisant que le nouvel espace est situé à 300 m environ à pied, mais à peine plus bas en profondeur dans la mine en colimaçon

Les 33 mineurs avaient organisé une sorte de camp dans une partie de la mine, avec un coin-réunions doté d’une table, un espace repos un peu à l’écart, un coin toilette et pharmacie, comme l’a montré une vidéo qu’ils ont transmise à la surface jeudi. Mais la forte humidité régnant au fond de la mine San José, par des températures de plus de 32 degrés, est à l’origine d’affections cutanées pour certains, et a conduit à chercher un espace présumé plus sec, a expliqué le ministre. Les mineurs devront attendre trois à quatre mois avant d’être secourus.

Ce déménagement ne change rien pour le forage d’un puits de secours de 702 m qui doit commencer lundi, a précisé M. Golborne. Le forage visera toujours le lieu où les mineurs étaient établis jusque-là, pour faire aboutir un conduit de 66 cm de diamètre par lequel ils seront extraits un à un.

Selon les secouristes, les 33 mineurs disposent de plus d’un kilomètre et demi pour se déplacer au fond de la mine dont la rampe principale a été bouchée par l’éboulement du 5 août. Ils peuvent aussi utiliser des véhicules miniers souterrains, comme leur vidéo l’a montré.

Commentaires