Chtouka Aït Baha : 222 MDH pour des projets d’eau potable en...

Chtouka Aït Baha : 222 MDH pour des projets d’eau potable en milieu rural

321
0
PARTAGER

Une enveloppe de 74 millions de dh a été consacrée à l’approvisionnement en eau potable de 173 douars à partir de la station de traitement érigée sur le barrage Ahl Souss, indique un communiqué de la province, citant des données de son service technique.

Les douars bénéficiaires de cette opération sont ceux des communes d’Aït Mzal, Sidi Abdallah Bouchouari, Aït Oued Rim, Imi Mkourn et Sidi Bousshab.

Un montant de 96 MDH a été également débloqué pour assurer le ravitaillement en cette denrée vitale, à partir du barrage Youssef Ibn Tachefine, au profit de 111 douars des communes d’Aït Milak et Belfaâ.

Ces projets, raccordés au même barrage, ont aussi bénéficié à 15 douars des communes de Massa et de Sidi Ouassay pour un coût global de 52 MDH.

Le communiqué soutient que ces projets, réalisés dans le cadre d’un partenariat entre l’Office national d’électricité et de l’eau potable, les communes concernées et les habitants bénéficiaires, ont contribué sensiblement à la sédentarisation dans nombre de zones montagneuses reculées.

Ils ont aussi permis d’alléger les souffrances de larges franges de la société, notamment les femmes et les enfants, de mettre en place des installations hydrauliques dans les zones cibles et d’améliorer la qualité des services.

Avec la réalisation de ces projets, le taux d’adduction en eau potable au niveau de la province de Chtouka Aït Baha atteint 90 pc.

MAP

actu-maroc.com  _____________

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

 

 

 

 

Commentaires