Cinq jours aux mains des «chabiha» syriens : une équipe de NBC...

Cinq jours aux mains des «chabiha» syriens : une équipe de NBC raconte

305
0
PARTAGER

Barbe de trois jours, visiblement en bonne forme, le reporter Richard Engel témoigne, depuis la frontière turque où il est arrivée ce mardi 18 septembre. Entouré de ses deux compagnons d’infortune, qui travaillent comme lui pour la chaine américaine NBC, il raconte comment tous trois ont été enlevés sur une route de Syrie et détenus pendant cinq jours dans plusieurs caches.

« Ils nous ont retenus les poings liés, les yeux bandés. Nous n’avons pas été brutalisés physiquement, ni torturés. Mais il y a avait de la torture psychologique, des menaces de mort. Ils voulaient qu’on choisisse qui d’entre nous serait tué le premier. Quand vous avez les yeux bandés et qu’ils tirent en l’air, ça peut être une expérience très traumatisante. »

Le reporter de NBC est formel : ceux qui les ont enlevés sont des « chabiha », des miliciens pro-régime. « Ils parlaient ouvertement de leur loyauté envers le gouvernement. Ils sont entrainés par les Gardiens de la révolution iraniens, alliés au Hezbollah. On nous a dit qu’ils voulaient nous échanger contre quatre agents iraniens et deux Libanais du mouvement Amal. »

L’équipe de NBC aurait été libérée lors d’un déplacement. Les ravisseurs seraient tombés sur un groupe rebelle qui les aurait combattus avant de laisser partir les otages.

 

actu-maroc.com_________________

 

 

Commentaires