Cisjordanie: 228 attaques d’extémistes de droite israéliens en 2011

Cisjordanie: 228 attaques d’extémistes de droite israéliens en 2011

330
0
PARTAGER

Le commandant Haïm Rahamin a précisé devant la commission de la Constitution, de la Loi et de la Justice du Parlement que ces statistiques avaient été établies pour la première fois en 2011.

 

Cet officier de police qui dirige l’unité chargée des renseignements de la police en Cisjordanie occupée a précisé que 65 inculpations avaient été présentées contre des extrémistes soupçonnés d’agressions et d’exactions contre des propriétés.

Une source policière contactée par l’AFP a confirmé ces statistiques.

L’officier a également évoqué la multiplication des attaques menées contre des mosquées en Cisjordanie en expliquant que la police avait procédé à des arrestations, sans pour autant parvenir à parvenir à des inculpations, faute de preuves.

Depuis des mois, des colons extrémistes pratiquent la politique dite du « prix à payer » qui consiste à se venger sur des villageois palestiniens, des lieux de culte musulmans ou même des soldats israéliens, des mesures gouvernementales qu’ils jugent hostiles à leurs intérêts.

Le commandant Rahamin a fait ces déclarations au lendemain de l’annonce par la police de l’interdiction de séjour en Cisjordanie pour plusieurs mois à l’encontre de 12 colons extrémistes soupçonnés d’avoir participé à des violences antipalestiniennes.

En décembre, de jeunes colons juifs extrémistes s’étaient livrés à deux provocations, sans précédent par leur gravité, contre l’armée israélienne en pénétrant de force dans une base du nord de la Cisjordanie et une zone militaire interdite à la frontière jordanienne.

AFP___________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires