Clôture de la deuxième édition du festival national de Louthar

Clôture de la deuxième édition du festival national de Louthar

360
0
PARTAGER

Cet événement a été une occasion pour rendre hommage à certains chioukhs de Louthar et de permettre aux jeunes de connaître les fondements de la musique populaire engagée ainsi que leur identité culturelle et leur patrimoine national », a-t-il souligné.

En effet, un parterre d’artistes populaires venus de plusieurs régions du royaume ont émerveillé, durant trois soirées, le public à Settat, avec une symphonie musicale interprétée par des jeunes sous la direction du maestro Abderrahim Rabab et une symphonie de l’Atlas sous la direction de Boumaza.

Le public a également pu suivre Ould Kaddour, Hamdallah Rouicha (fils de feu mohamed Rouicha), le groupe Oulad Moulay Ahmed et le groupe Chabab Ben Ahmed, le groupe Al Bahala Alouwz, Jamal Zerhouni de Safi, le groupe amazigh Mghana de Khénifra, les groupes Al Mahfoudi (Safi), Chourfa Al Bahala, des groupes Achahbouni Mustapha, El Hijaoui de Khénifra le groupe Abidine de Safi et les groupes bhahla Alouwz et El Mir.

Une conférence sur « loutar comme instrument musical et expression artistique » a été également organisée, à l’initiative du ministère de la Culture et de l’Université Hassan 1er de Settat, mettant en exergue la spécificité et la richesse de cet art musical et soulignant la nécessité de sa préservation en tant que patrimoine authentique.

Parallèlement à cette fête de Louhtar, des expositions de produits d’artisanat et de différents types de loutar utilisés par les musiques du Melhoun, Aïta, chanson amazighe, le gnaoui, et la musique hassanie ont été organisées sur la place de la Kasbah Al Ismalia dans le centre de la ville.

 

___________________ actu-maroc.com

Pour toutes vos manifestations à ce sujet, écrire au journal qui transmettra

actumaroc@yahoo.fr

 

 

 

 

 

Commentaires