Clôture en apothéose du Festival « Nabarate » de Settat

Clôture en apothéose du Festival « Nabarate » de Settat

145
0
PARTAGER

– Par Mostafa Nazih -

C’est dans une salle grandiose, flamboyante et archicomble de la Faculté des Sciences juridiques, économiques et sociales, « envahie » très tôt par une marée de jeunes, que la soirée de clôture de cette troisième édition du Festival a eu lieu.

Cette grande marée composée d’élèves et d’étudiants, outre des familles, que la salle n’a pu contenir, tenait à assister aux prestations des neuf candidats en lice pour les trois premières places primées par le festival.

Les neuf « rescapés », sous les feux de la rampe depuis la fin des phases éliminatoires qui ont duré plusieurs mois, ont réussi à jouer le jeu dans une ambiance festive et bon enfant. Seulement, ce sont trois d’entre eux qui devaient passer au podium.

Fortement applaudit le jeune artiste en herbe Taha Ezzine de Settat, a décroché la première place, suivi de Abdelkrim Nadif de Khouribga et de Yasmine Tourga de Settat également. Quant à Salwa Marbouha de Khouribga, elle a reçu les félicitations du jury, composé de musiciens, artistes et journalistes et du chanteur Mahmoud Al Idrissi.

Parmi les moments forts de cette soirée, la montée sur scène de Mahmoud Al Idrissi pour partager avec l’assistance sa célèbre chanson patriotique « Ichi ya bladi ichi ».

Pour enflammer la scène davantage, d’autres chanteurs ainsi que l’orchestre « Chams Al Assil » ont emboîté le pas à Mahmoud Al Idrissi pour faire de cette soirée de clôture une grande fête artistique, par excellence.

Organisée en faveur des élèves et des étudiants des établissements scolaires, universitaires et de la formation professionnelle de la région, cette manifestation, qui se veut culturelle, artistique et éducative, a reçu le soutien de la wilaya de la région de Chaouia-Ouardigha et de la direction régionale du ministère de la Culture.

Le grand nombre d’élèves et d’étudiants ayant participé aux phases éliminatoires de cette édition reflète bien l’engouement des jeunes aux arts et culture, souligne l’Association Nabarate de Musique, initiatrice de cet événement.

Selon l’association, basée à Settat, le comité artistique du festival a visité un maximum d’établissements scolaires, universitaires et de la formation professionnelle, dans le cadre des phases éliminatoires, pour découvrir des jeunes doués en musique et chanson.

Le comité a également élargi la participation aux candidats de Marrakech, lors de cette édition organisée en partenariat avec le Conseil municipal, l’Académie régionale d’Education et de Formation ainsi que l’Université Hassan 1er.

Le comité, qui a tenu, lors de cette troisième édition, à rendre hommage à l’équipe de « Chada Al Alhane », ambitionne de faire de cette manifestation un stimulant à l’émergence de jeunes talents artistiques et à leur épanouissement.

MAP__________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

 

Commentaires