Colis piégés: Al-Qaïda parle d’une stratégie d’«hémorragie»

Colis piégés: Al-Qaïda parle d’une stratégie d’«hémorragie»

363
0
PARTAGER

Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa) a promis de continuer ses attaques contre les États-Unis, calquées sur l’envoi par avion cargo de colis piégés aux États-Unis le mois dernier, afin d’«infliger des milliers de coupures» qui provoqueront «une hémorragie mortelle», selon un centre de surveillance des sites islamistes.

Selon un article d’Aqpa publié dans Inspire, son magazine anglophone sur internet, les colis piégés envoyés par ce réseau le mois dernier et destinés aux États-Unis n’avaient pas pour but de tuer, mais de causer un maximum de perturbations économiques.

Ces paquets, découverts par la police à Dubaï et en Grande-Bretagne, faisaient partie de l’«Opération Hémorragie», qui n’a coûté que 4200 US$ à mettre en oeuvre, a ajouté Al-Qaïda dans la péninsule arabique.

«Pour mettre à terre les États-Unis, nous n’avons pas beoins de frapper un grand coup», a déclaré le réseau dans le magazine Inspire, selon le centre américain de surveillance Intelcenter.

«Dans un tel environnement de phobie sécuritaire qui parcourt toute l’Amérique, il est plus aisé de mettre en place des petites attaques, réclamant moins d’intervenants et de temps, et ainsi nous pourrons sans doute contourner les barrières de sécurité que l’Amérique s’est efforcée d’ériger», a ajouté Aqpa.

«Cette stratégie d’attaque de l’ennemi avec des opérations plus petites, mais plus fréquentes, est ce que certains appellent la stratégie des milliers de coupures. Le but est de saigner à blanc l’ennemi», a indiqué le réseau.

Commentaires