Colloque international à Marrakech sur le rapport de développement humain 2009

Colloque international à Marrakech sur le rapport de développement humain 2009

198
0
PARTAGER

Initié en partenariat notamment avec Konrad Adenauer Stiftung et le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), ce conclave a réuni une palette de chercheurs arabes notamment du Maroc, Mauritanie, Algérie, Tunisien, Egypte et de la Syrie.

 

S’exprimant à cette occasion, le président du CDRT, M. Ahmed Chehbouni, s’est félicité de l’organisation de ce colloque qui a constitué une occasion pour débattre d’un problème crucial et d’actualité à savoir: la sécurité du citoyen arabe et le rôle qu’incombe à l’Etat et à la société pour assurer au citoyen toutes les conditions d’épanouissement, outre son droit à la liberté, à la santé, à l’éducation, à la culture et à la paix surtout, dans le contexte actuel que traverse le monde arabe.

 

Quant aux intervenants, ils ont été unanimes à souligner la nécessité pour les décideurs arabes de se mettre à l’écoute des chercheurs et de prendre en considération dans leurs démarches les attentes des peuples et surtout de la jeunesse pour un changement et un partage équitable des richesses en vue de l’établissement de la justice sociale escomptée.

 

Ils ont, par ailleurs, tenu à indiquer que la notion de sécurité humaine dépasse le simple cadre traditionnel de l’Etat doté d’un appareil policier, ou d’une armée qui veille à sa sécurité, notant que ce concept fait référence à des dimensions encore plus larges liées, notamment à la citoyenneté, au civisme et à la bonne gouvernance.

 

Et de poursuivre que ce concept a pour signification la sécurité des individus aux niveaux de l’économie, la santé, la sécurité alimentaire, l’environnement, ainsi que de la vie politique et l’insertion au sein de la société.

 

Evoquant la sécurité dans le monde arabe, ils ont été unanimes à affirmer qu’elle demeure confronté à un certain nombre de défis liés, entre autres, à l’environnement, la démographie, la gouvernance, l’intégrité physique et psychologique des femmes et des enfants, la sécurité économique, la sécurité alimentaire et sanitaire.

 

Partant de ce constat, les conférenciers ont estimé que la sécurité humaine ne peut se réaliser que par la mise en place de politiques publiques destinées à répondre positivement à l’ensemble de ces défis, et l’identification des vraies menaces qui peuvent entraver la réalisation de la sécurité humaine dans le monde arabe.

 

« De la sécurité nationale à la sécurité humaine: comparaison et évaluation critique des approches internationales », « de la sécurité de l’Etat à la sécurité humaine », « la corrélation entre sécurité humaine et sécurité globale dans le monde arabe », « Etat, crise de la légitimité et sécurité humaine », « démocratisation du pouvoir et stabilité de la société », et « réformes politiques et économiques et contraintes de la société civile dans le monde arabe », sont quelques thèmes autour desquels se sont articulés les débats lors de ce conclave.

_____

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires